Nous utilisons les cookies pour améliorer notre site et votre expérience de navigation. En continuant à parcourir le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Vous trouverez plus d'informations relatives à la confidentialité ici. Vous trouverez plus d'informations relatives à la confidentialité ici.

Accepter.

Excursion de nos apprentis

de Härkingen (Suisse)

Date: 23. mai 2019

L'excursion annuelle de nos apprentis eut lieu mi-avril sur notre site de Härkingen en Suisse. Michelle (apprentie en construction) et Levin (apprenti vendeur) ont fait le bilan de cette journée riche en événements.

Le départ eut lieu le 10 avril 2019 à 8 heures direction Safenwil vers l’entreprise Emil Frey Classics AG. L’histoire d’Emil Frey qui lança autrefois son entreprise de bicyclettes nous fut exposée pendant la visite guidée d’une heure des locaux. Ce n’est que plus tard qu’il aboutit à son entreprise actuelle de voitures après avoir vendu des motocyclettes. De nombreux souvenirs comme la première voiture qui fut commercialisée à l’époque par Emil Frey en personne se trouvent encore dans l’exposition qui est assez impressionnante. On peut y voir aussi l’ancienne voiture de Winston Churchill et la première Subaru qui fut présentée par Bernhard Russi.

Nous sommes ensuite allés en voiture à Berne où nous avons pu apprécier une visite guidée du Palais Fédéral. Une fois arrivés dans le Palais Fédéral ou plus exactement dans le bâtiment du Parlement, nous eûmes, pendant la brève attente, la possibilité de nous mesurer à un quiz sur la Suisse. En allant vers la salle du Conseil des Etats, nous sommes passés devant notre premier arrêt, la Kuppelhalle. Il est presque impossible de décrire son caractère imposant. Il faut l’avoir vue! La salle du Conseil des Etats est de construction symétrique, tout comme la salle du Conseil National. Les salles sont ornées d’immenses peintures et de statues qui représentent des personnalités ou des souvenirs importants. Les deux salles sont maintenant entièrement équipées d’appareils électroniques afin de faciliter notamment les votations. Nous avons pour finir fait un petit tour par la Salle des pas perdus. La visite guidée fut très impressionnante et détaillée dans son ensemble, mais nous avions peu à peu l’estomac dans les talons. Il y eut donc ensuite pour tous un succulent burger qui nous cala l’estomac pour toute l’après-midi.

Bien repus, nous sommes ensuite allés dans les Adventure Rooms attenantes que nous avions attendues avec beaucoup d’impatience. L’objectif des Adventure Rooms est de s’échapper d’une salle dans laquelle on est enfermé à l’aide de différentes énigmes. Il y a toujours en arrière-plan une histoire; dans notre cas, il s’agissait de l’«Orient Express». Celui-ci est attaqué, les passagers peuvent cependant se défendre et attraper les malfrats. On joue le rôle du malfrat, c’est pourquoi on est menotté au début de l’énigme. Nous avons eu la possibilité de faire ce jeu sous forme de duel. C’est à dire que le jeu et le groupe furent scindés en deux. Une équipe commença à jouer et l’autre continua depuis le milieu. L’objectif du groupe 1 était de pénétrer dans la salle du groupe 2 et de le rattraper. L’objectif de l’autre groupe était de pouvoir quitter rapidement la salle pour échapper au groupe 1. La difficulté était que nous n’avions que 30 minutes. La présence de trois apprentis et deux formateurs des RH et de la construction représenta une bonne base pour la constitution des équipes. Le duel se déroula donc RH contre construction.

Les deux groupes purent s’échapper en moins d’une demi-heure en déchiffrant toutes les énigmes. Il y eut ensuite une brève pause, nous changeâmes de salle et le jeu continua avec les mêmes règles qu’auparavant. L’équipe Construction réussit au bout d’environ 20 minutes à s’échapper. Elle se trouvait maintenant dans la même pièce que l’équipe des RH et aida enfin l’adversaire à résoudre la dernière énigme. Comme le groupe Construction réussit à déchiffrer plus rapidement les deux moitiés grâce à un incroyable esprit d’équipe et beaucoup d’ambition, il sortit victorieux du duel. Les deux équipes réussirent cependant à s’échapper des deux moitiés dans le temps imparti – notre succès dépassa donc les 70% de tous les joueurs! Nous avons eu beaucoup de plaisir à déchiffrer les différentes énigmes et pourrions certainement mourir de rire en regardant une vidéo.

Nous sommes allés pour finir boire un coup dans un restaurant en revenant vers le parking; ce fut un moment propice pour parler des solutions. Nous avons ensuite pris le chemin du retour, heureux et satisfaits.